travaux et petit bricolage sur Paris travaux de bricolage

Accueil            Nous Contacter            Témoignages client
Exemple de travaux
Montage de meubles
Conseils et partenaires
Détecteur de fumée (DAAF)
Vigilance lors de vos absences

 

DAAF : Détecteur Autonome Avertisseur de Fumée...


 

Si vous n'avez pas installé de détecteurs de fumée, il n'est pas trop tard pour sauver des vies durant le sommeil.


N'OUBLIEZ PAS : UN DAAF PEUT VOUS SAUVER LA VIE.

Qu'est ce que un DAAF :

DAAF signifie Détecteur Autonome Avertisseur de Fumée. C'est un petit appareil qui permet de détecter la présence "des fumées émises dès le début d'un incendie" et qui déclenche un signal sonore puissant (85 decibels selon la norme EN 14604) afin de vous avertir du danger. Le signal sonore doit "permettre de réveiller une personne endormie dans le logement".
Etant autonome, il n'a pas besoin d'etre branché sur une prise électrique.

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique mortel qui est indécelable par l'homme. Le role du DAAF est de vous avertir immédiatement du départ d'un feu afin que vous puissiez l'éteindre (ou fuir) avant qu'il ne vous tue, principalement la nuit car l'on ne se rend pas compte d'un départ de feu.
"Les incendies d'habitation tuent plus de 800 personnes par an. En outre, l'intoxication par inhalation de fumée est à l'origine de 80 % des décès. Enfin, le feu représente la première cause de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans."
Extrait de la proposition de loi présentée le 28 sept 2005 par
MM. Pierre MORANGE et Damien MESLOT, députés.

Installation de détecteur de fumée :

TravauxChezVous réalise l'installation de DAAF et, en tant qu'organisme agréé Service à la personne, vous bénéficiez du crédit d'impot de 50%.

Nous vous conseillons également sur les meilleurs endroits :
L’emplacement des détecteurs de fumée est en effet primordial pour leur efficacité :
  • Si vous vivez dans un appartement, nous vous conseillons d’installer votre détecteur dans le  couloir ou la pièce qui donne accès aux chambres afin que vous entendiez son signal sonore, meme la nuit.
  • Si la surface de votre appartement est supérieure à 80 m2, il est préférable d’installer deux détecteurs dans les lieux de passage.
  • Si vous vivez en pavillon, il est recommandé d’installer un détecteur à tous les étages en le plaçant dans un lieu de passage tel que entrée, pallier, couloir.
  • En fonction des risques, il pourra etre important d'ajouter un détecteur. Notamment en cas de fumeurs, de VMC, de cheminée dans le salon, de tableau électrique ou chaudiere au sous-sol...
  • Certains endroits comme la cuisine ou la salle de bain doivent etre écartés afin d'éviter des déclenchements intempestifs dus aux fumées de cuisson ou à la vapeur d'eau.

Visser ou coller un DAAF ?
    Il est évidemment possible de coller un détecteur de fumée au plafond ou sur un mur. Certains magasins de bricolage proposent meme le kit spécifique 'adhésif double face pour DAAF'.
    La norme AFNOR NF 292 précise cependant que tout DAAF certifié NF doit etre monté avec un dispositif de fixation par vis. Un DAAF collé perd donc sa certification NF.
    L'explication est simple : rien ne permet de garantir que la colle tiendra au plafond. La peinture peut s'écailler et... entrainer la chute du DAAF.

    Pour mémoire, la norme NF n'est pas obligatoire pour un DAAF. Elle garantie que le fabricant et les produits sont audités par un organisme indépendant. Cela assure la fiabilité du produit (dont le mode de fixation), l'efficacité de la détection, la non-vulnérabilité aux perturbations de l'environnement, un niveau sonore permettant de réveiller une personne endormie et l'alerte de la fin de vie de la pile.
    Seule la norme EN14604 est obligatoire.

    Coller un detecteur de fumée n'est donc pas interdit mais nous le déconseillons fortement, tout simplement car rien ne peut garantir qu'il ne va pas se décoller.

Le point sur la loi :

Le point sur la loi pour l'installation obligatoire de détecteur de fumée :
  • en 2005, une proposition de loi est faite parr les députés Pierre MORANGE et Damien MESLOT.
  • le 12/01/2010, une commission mixte paritaire (7 députés et 7 sénateurs) adopte le texte.
  • le 23/02/2010, les députés adoptent définitivement cette loi.
  • Le 10/03/2010, Parution au journal officiel de la loi n°2010-238 du 9 mars 2010.
  • Le 11/01/2011, Parution au journal officiel du décret n°2011-36 du 11 janvier 2011
D'autre part, une directive européenne stipule que « Les DAAF sont soumis au titre de la Directive européenne 89/106/CE relative aux produits de construction, à l’obligation de marquage CE attestant leur conformité aux exigences de l’annexe ZA de la norme EN 14604 - dispositifs d’alarme de fumée. Depuis le 1er août 2008, seuls les produits correspondant aux prescriptions de cette norme et disposant du marquage CE peuvent être mis sur le marché européen »

Résumé du texte de loi n°2010-238 du 9 mars 2010 :

Le décret n° 2011-36 vient préciser les modalités d'application de la loi n°2010-238 qui rend obligatoire l'installation des détecteurs autonomes avertisseurs de fumée (DAAF).
Le texte complet de la loi est accessible sur le site de LégiFrance.
Le texte complet du décret est accessible sur le site de LégiFrance.

Pour résumé,
  • Le décret rend obligatoire l'installation de détecteur de fumées (DAAF) avant le 8 mars 2015.
  • L'obligation est à la charge de l'occupant des lieux ou du propriétaire dans le cadre de locations meublées, foyers ou logements a caractère saisonnier.
  • L'occupant veille à l'entretien et au bon fonctionnement du DAAF.
  • L'occupant devra avertir son assureur.
  • Pour être conformes, les daafs doivent avoir le marquage CE et être à la norme EN 14604.

    Les logements concernés par les DAAF :

    Tous les logements sont concernés, qu'ils soient neuf ou dans l'ancien,
    que ce soit du collectif ou une maison individuelle.

    Pour acheter un détecteur de fumée :

    Quelques conseils :
    - La durée de vie de la pile doit être au minimum de 1 an.
    - En fin de vie de la pile, le détecteur doit émettre un signal pendant au moins 30 jours.
    - Le lieu de fabrication du détecteur doit être indiqué sur l'emballage.
    - Regarder la durée de garanti : certains le sont 5 ans
    - Regarder la durée de vie du DAAF : certains le sont 10 ans
    - Regarder la durée de vie des piles : elles durent 1, 5 ou 10 ans.
    - Les DAAF doivent être a la norme CE EN 14604.

    donc,
    - Ne vous basez pas que sur le prix !
    - Et selon les estimations de M. Meslot (député), 800 vies peuvent etre sauvées par an.
      N'attendez pas : 4 000 vies sont en jeu.

    Pour Installer un détecteur de fumée :

    N'hésitez pas à nous contacter (voir la page contacts).

    Nous installons des détecteurs de fumées dans le cadre de nos prestations de petits bricolage.
    Agréé Service à la Personne. L'installation d'un DAAF ouvre droit aux reductions fiscales (50%).

    Un certificat vous sera remis attestant de l'installation d'un détecteur.
  •  


    Copyright © 2009-2017 : TravauxChezVous : petits travaux, bricolage et jardinage sur Paris et proche banlieue - Tous droits réservés -
    Contact:
    Certains accents ont été volontairements omis afin de faciliter la lecture en cas de non compatibilité logiciel.